Traitement des végétations adénoïdes

Adénoïdes - la croissance des amygdales du nasopharynx,constitué de tissu lymphoïde, dans lequel il y a un foyer, servant d'habitat pour divers microbes et virus. L'inflammation des végétations adénoïdes contribue au fait que l'air inhalé n'est pas éliminé, mais passe directement dans les voies respiratoires inférieures. C'est pourquoi un enfant souffrant de cette maladie attrape très souvent un rhume.

Le problème des végétations adénoïdes inquiète le plus souvent les enfants avant12 ans Cela est dû au fait que jusqu'à ce moment-là l'amygdale nasopharyngée a seulement commencé à se former. À 17-18 ans, il diminue progressivement, puis disparaît complètement. Par conséquent, chez les adultes, la maladie adénoïde est extrêmement rare.

Causes de l'inflammation

Comme vous le savez, les amygdales font partie intégrante du système immunitaire du corps. Ils sont la destruction de divers virus et bactéries qui pénètrent d'une manière ou d'une autre dans le corps humain.

Avec les rhumes permanents, le tissu lymphoïde n'est pasa le temps de revenir à son état normal, car il doit résister à l'inflammation suivante. C'est pourquoi il y a une nouvelle expansion.

Aussi aux causes des végétations adénoïdes peuvent être attribués:

  • La maladie de la mère et la prise de médicaments forts pendant la grossesse (particulièrement à la limite de jusqu'à 7-9 semaines).
  • Allergie.
  • Asphyxie à la naissance.
  • Les rhumes fréquents.
  • Facteurs héréditaires
  • La nature de l'alimentation de l'enfant, le moment des vaccinations et le nombre de maladies dans l'enfance.

Les symptômes de la maladie

  • Le premier symptôme de la maladie, dans lequel il est nécessaire de commencer le traitement des végétations adénoïdes, est l'incapacité de respirer par le nez.
  • L'apparition d'un rhume.
  • Inflammation du larynx, du pharynx, des sinus paranasaux.
  • Otite moyenne fréquente, entraînant des dommages auditifs.
  • En raison du flux de mucus vers les parois du pharynx, une toux débilitante peut être dérangeante (surtout le matin).
  • Apparaît le timbre nasal de la voix.

Avec cette maladie, l'apparence de l'enfant souffre également, et sa bouche est constamment dans un état ouvert en raison de l'incapacité de respirer l'air avec son nez.

Traitement des végétations adénoïdes

Ni congestion du nez, ni obstruction du nezla respiration ne sont pas des signes évidents d'une maladie adénoïde. Le diagnostic correct peut être fait seulement par le docteur à un examen détaillé du nasopharynx, qui montrera s'il y a prolifération et inflammation des végétations adénoïdes ou pas.

Si l'augmentation du tissu de l'amygdale du nasopharynx est insignifiante (grades 1 et 2), les végétations adénoïdes sont traitées avec des médicaments immunostimulants et anti-inflammatoires.

En outre, les médecins prescrivent un lavage de nez 2 fois par jour. Il est possible d'effectuer divers moyens (solution de sel de mer, teinture de Calendula et d'eucalyptus, camomille bouillon, écorce de chêne, etc.).

Si le tissu de l'amygdale nasopharyngée a granditrop (grade 3), alors le traitement des végétations adénoïdes sans chirurgie ne va pas aider. Dans ces cas, il est nécessaire de recourir à une intervention chirurgicale. Un tel traitement des végétations adénoïdes est effectué sous anesthésie générale et sous anesthésie locale. Le type d'anesthésie dépend du niveau d'excitabilité de l'enfant et de la position dans le nasopharynx des tubes auditifs. Avec leur localisation proche et le comportement hyperactif du bébé, une anesthésie générale est réalisée. Dans tous les autres cas - local.

Il convient de mentionner un autre assez efficaceun moyen de se débarrasser de cette maladie - le traitement de l'homéopathie adénoïdes, ce qui permet d'éviter une intervention chirurgicale, qui à l'avenir peut affecter l'affaiblissement de l'immunité et augmenter le risque de maladies infectieuses.

Le traitement avec l'homéopathie est sélectionné pour chaque enfantprenant individuellement en compte toutes les caractéristiques d'âge, l'état du système immunitaire et la clinique générale de la maladie. Lors de la prise de remèdes homéopathiques, le système immunitaire est renforcé et l'autorégulation et l'auto-guérison sont activées. Le cours moyen du traitement avec ces médicaments est d'environ un mois.

Nouvelles connexes