L'abcès paratonzillaire est principalement traité chirurgicalement

Abcès paratonzillar le plus souventse développe comme une complication après une amygdalite non complètement guérie, ou avec des exacerbations de l'amygdalite chronique. Cette maladie est beaucoup moins susceptible de se produire avec des blessures aux amygdales, ainsi que certaines maladies infectieuses, lorsque l'infection se propage à travers les vaisseaux sanguins. Le développement d'une telle inflammation peut être affecté par la présence de dents carieuses, ainsi que d'autres processus inflammatoires dans les cavités buccales et nasales.

Abcès paratonzillaire chez les enfants de moins de 10 ansest très rare, bien qu'il y ait des exceptions. Le plus souvent, il se développe chez les jeunes, dont l'âge est de 15-30 ans. La majorité des patients avec ce diagnostic ont une faible immunité. Dans cette maladie, on distingue les types suivants: inférieur, moyen et antérieur-supérieur. Fondamentalement, la dernière de ces espèces est trouvée. Quand cela se produit, le bord supérieur des amygdales rougit et gonfle suffisamment. Le patient éprouve de la douleur dans la gorge, qui donne dans l'oreille, et des crises d'étouffement à court terme.

Quand le paratonsillar moyen se développeabcès, l'amygdale est couverte par un gonflement, qui a la forme d'une balle. Dans certains cas, l'accumulation de pus peut être observée sur l'arcade antérieure. Le palais mou se gonfle légèrement et presque imperceptiblement. Avec le type inférieur de la maladie, l'inflammation est localisée dans la région de l'amygdale linguale.

Au fur et à mesure que l'abcès paratonsillar progresse, un plus grand nombre de symptômes apparaissent:

  • il y a un mal de tête sévère:
  • il y a une augmentation de la fièvre qui, dans certains cas, s'accompagne de fièvre;
  • troubles de la parole se produisent, la voix devient nasale;
  • les ganglions lymphatiques augmentent en taille;
  • une très mauvaise odeur vient de la bouche.

Cependant, de tels symptômes peuvent être présents chez d'autresmaladies. Par conséquent, il est nécessaire d'effectuer un diagnostic différentiel et, si nécessaire, d'autres études. Beaucoup de patients éprouvent le trisus, le soi-disant spasme des muscles masticateurs, dans lequel il est difficile d'ouvrir la bouche, et parfois c'est impossible. Ce phénomène complique grandement l'examen du patient.

Avec une maladie aussi grave queabcès paratonzillar, le traitement est nommé en fonction du stade de développement du processus. Si un patient demande de l'aide médicale, lorsqu'il y a seulement un gonflement et une infiltration tissulaire, un traitement conservateur est possible. La thérapie antibactérienne est prescrite, ainsi que diverses procédures thermiques et l'irradiation de la région du cou avec des rayons ultraviolets. Dans le même temps, des mesures sont prises pour éliminer l'intoxication du corps et renforcer le système immunitaire.

Si un abcès s'est déjà développé, alors un traitementSeulement chirurgical, qui doit être effectué dans un hôpital. Dans certains cas, lorsque l'abcès a des volumes importants, il peut y avoir des difficultés à respirer. Dans ce cas, il est nécessaire de restaurer rapidement le flux d'air. Pour cela, une aiguille est insérée et le pus est pompé, ce qui réduit la taille de l'ulcère.

Et pourtant, le principal moyen de guérirabcès paratonsillar - l'ouverture de l'abcès et le drainage. Habituellement, une telle opération est réalisée en utilisant une anesthésie locale: un médicament anesthésique est injecté dans la peau à proximité immédiate du foyer d'inflammation. Ensuite, le médecin fait une incision et pompé la décharge purulente et le sang résultant. Le patient est prescrit un cours d'antibiotiques, ainsi qu'une variété de rinçages et de rinçages. Dans certains cas, l'anesthésie générale est utilisée pour une intervention chirurgicale. En général, il est utilisé dans le traitement des enfants et des patients qui ont un syndrome d'anxiété sévère.

Ne pas oublier que cette maladie peutrépétition à plusieurs reprises. Le traitement de l'abcès paratansillar doit être abordé très sérieusement. Un contact rapide avec un médecin vous permet de faire des prédictions favorables. Cependant, il est possible de développer des complications telles que la septicémie, la mort (nécrose) des tissus étroitement localisés, le développement de l'abcès rétropharyngé, etc.

Nouvelles connexes