Fibromes de l'utérus. Tout sur la maladie, ses symptômes et son traitement

Les fibromes de l'utérus sont matures bénignesune tumeur qui se compose de tissu conjonctif et provient des parois de l'utérus. La taille du fibrome peut être différente, la taille minimale peut être inférieure à un millimètre, et la taille maximale peut aller jusqu'à plusieurs centimètres. L'apparition et la croissance de la tumeur fibrotique se déroule sans signes visibles et tangibles. Les fibromes de l'utérus peuvent être de deux sortes: soit un groupe de noeuds, soit un sceau.

Selon les statistiques, cette maladie est diagnostiquée chezLes femmes, dont l'âge moyen varie de 30 à 40 ans. C'est un type de tumeur qui survient souvent chez les femmes, ce qui n'est le cas que dans 25% des cas. Dans d'autres cas, les fibromes ne sont pas dangereux et sont traités médicalement.

Il existe plusieurs types de fibrose. Leur classification est basée sur l'emplacement de la tumeur dans l'utérus.

  1. Fibromes sous-muqueux. Un tel fibrome se développe sous la membrane utérine, à l'intérieur de la cavité utérine. Avec la croissance de ces fibromes, la douleur et les spasmes se produisent souvent, des saignements se produisent.
  2. Un fibrome sous-séreux. Ce type de tumeur se forme à l'extérieur de l'utérus à l'extérieur. Les fibromes de ce type ne se manifestent en aucune façon, jusqu'à ce qu'ils deviennent d'une telle taille qui interfère avec le travail des organes voisins.
  3. Fibroïde interstitiel de l'utérus. Cette tumeur est très commune, elle est formée sur les parois de l'organe. La croissance de ces fibres conduit à une augmentation de la taille de l'utérus.
  4. Fibrome interconnecté. Ce type de fibrome est formé entre le ligament de soutien de l'utérus. L'élimination de ces tumeurs est très risquée, il y a une forte probabilité d'endommager les vaisseaux sanguins et d'autres organes.
  5. Stem fibroïde. Ce type de fibromes apparaît à la suite de la formation de la tige dans une tumeur sous-séreuse. L'augmentation des fibromes pédieux est accompagnée d'un excès de la jambe et conduit à une douleur intense.
  6. Fibromes parasitaires. Ces fibromes sont très rares, ils sont caractérisés par le fait que les tumeurs rejoignent d'autres organes, ce qui peut conduire à des fibromes utérins cervicaux.

Fibromes de l'utérus: symptômes

Chez la plupart des femmes atteintes de fibromes utérins, la maladie est asymptomatique et seulement 16 à 25% présentent des symptômes.

La présence d'une tumeur de l'utérus peut être accompagnée parmenstruations abondantes (ménorragie), se transformant en saignement, qui causent souvent l'anémie. Dans certains cas, les saignements utérins ont un caractère acyclique.

La ménorragie est caractérisée par une douleur intense etspasmes, et également l'attribution de caillots de sang noir. La douleur survient souvent pendant la période intermenstruelle. En cas de fibrome utérin, une femme ressent de la lourdeur dans le bas-ventre, de la pression sur l'estomac, des douleurs pendant la miction et pendant les rapports sexuels, et des flatulences fréquentes. Avec cette maladie, tous ces symptômes peuvent être observés ensemble, ainsi que certains un ou plusieurs séparément.

Fibromes de l'utérus: traitement

Les méthodes de traitement d'une tumeur peuvent être différentes, elles dépendent de la taille, du type et du stade de croissance des fibromes. Toutes les femmes qui ont cette maladie sont sous la supervision d'un gynécologue.

Si le patient est préoccupé par la douleur, les saignements etspasmes, puis ils prescrivent des médicaments qui éliminent ou minimisent ces symptômes. En cas de douleurs sévères, il est recommandé de prendre des analgésiques puissants et, en cas de saignement sévère, de prendre des médicaments contenant beaucoup de fer. En outre, pour ralentir la croissance, les fibromes sont prescrits pour la prise de médicaments de contrôle des naissances ou hormonothérapie, ce qui réduit le niveau d'œstrogène.

Une autre option est l'embolisationTrompes de Fallope Dans cette procédure, il y a un blocage des vaisseaux sanguins, à travers lequel le flux sanguin vers les fibromes s'arrête et il cesse de croître. Un tel traitement est souvent utilisé dans les tumeurs pour lesquelles une intervention chirurgicale est dangereuse.

Mais en général, le traitement vise à éliminer les fibromes. Il y a plusieurs opérations qui rendent cela possible.

L'hystérectomie est un type de chirurgie qui enlève les fibromes avec l'utérus.

La myomectomie est une opération qui enlève les fibromes sans enlever l'utérus. Une telle opération est utilisée pour les femmes en âge de procréer et prévoit la naissance d'un enfant.

La résection hystéroscopique est une procédure dans laquelle les fibromes sont enlevés par le col de l'utérus. Dans cette opération, une microchambre et les instruments nécessaires sont insérés à travers le col de l'utérus.

Nouvelles connexes